Nos candidat.e.s pour Paris

David Belliard candidat à la mairie de Paris - l'Ecologie Pour Paris

David Belliard,

Candidat écologiste à la mairie de Paris

Issu d’un milieu modeste, j’ai grandi en Haute-Saône et j’ai effectué des études de commerce à Lille. Je suis devenu directeur adjoint du Sidaction, puis journaliste et directeur du développement du magazine Alternatives Economiques. Je me suis engagé en politique à EELV en 2002, et ai été élu pour la première fois en 2014, au Conseil de Paris, où j’ai pris la présidence du groupe écologiste.

Mon ambition : devenir le premier maire écologiste de notre capitale pour la transformer, la préparer au défi climatique et permettre à tout.e.s de vivre mieux.

Laissez-moi vous présenter ci-dessous les femmes et les hommes qui forment mon équipe dans les 17 arrondissements où vous allez voter en mars 2020 :

Rassemblé.e.s pour Paris

L'écologie pour Paris 20

Antoinette Guhl
Depuis 2014, elle est adjointe à la maire de Paris en charge de l’économie sociale et solidaire (ESS), de l’innovation sociale et de l’économie circulaire. Mère de trois enfants, elle a grandi en Lorraine dans le berceau de la sidérurgie française et fut très tôt sensibilisée aux problématiques liées à l’emploi et à la protection de l’environnement. Après des études de commerce, elle s’est engagée dans des projets alliant économie et écologie, micro-finance et commerce équitable en Afrique. En 2010, Antoinette Guhl a créé la structure Rejoué, une seconde vie aux jouets.

L'écologie pour Paris 19

Juriste auprès des hôpitaux de Paris, il est depuis 2014, adjoint au maire du 19e en charge de l’environnement. 44 ans, très engagé localement, Dan Lert a participé à la fondation de « La Générale », une fabrique artistique au coeur de Belleville et présidé l’association des “Amis de la Place des Fêtes” qui a oeuvré au réaménagement de la place. Habitant du 19e, il n’a cessé de défendre des solutions écologistes et solidaires qui placent tous les quartiers à égalité.

L’écologie pour Paris 18

Anne-Claire Boux
Âgée de 32 ans, elle travaille dans le secteur des énergies renouvelables. Face à l’urgence climatique, Anne-Claire Boux fait partie de la génération qui a pris conscience que notre avenir politique ne peut rester dans les mains d’une élite masculine prônant un libéralisme sans limite. Elle se bat notamment pour que citoyennes et citoyens réinvestissent le politique à l’heure où l’action ne peut venir seulement de la société civile. Particulièrement attachée à la justice sociale et écologique, elle en fera un fil conducteur durant son mandat.

L'écologie pour Paris 17

Karina Perez
Coordinatrice de la Ressourcerie des Batignolles, elle habite le 17e arrondissement depuis plus de 25 ans. Après avoir monté des projets médias, écrit des livres, créé des programmes de formation, Karina Perez a choisi en 2015 de s’investir dans l’écologie sociale. Co-fondatrice du mouvement "Green Friday", co-présidente du REFER (le réseau francilien des acteurs du réemploi), elle agit tous les jours pour concilier utopie concrète et solidarité. Mère de 3 enfants, Karina Perez incarne la société civile qui s’engage en politique pour réenchanter le 17e et en faire l’arrondissement du bien-vivre.

L'écologie pour Paris 16

40 ans, diplômée en droit et école de commerce, est juriste d'entreprise spécialisée en droit du travail et mère d’un jeune enfant. Militante active de la cause animale, elle a été responsable régionale d'une association nationale. Elle est actuellement co-référente du Parti animaliste à Paris, où elle vit depuis 12 ans, et fait partie de l’équipe en charge de sa communication. Animaliste et écologiste, elle est animée par un profond désir de justice, de démocratie et de progrès. Elle souhaite construire un 16è arrondissement tourné vers l’avenir, engagé dans la transition écologique et prêt à répondre à l'urgence climatique.

L'écologie pour Paris 15

Aminata Niakate
Avocate au Barreau de Paris depuis 10 ans et très investie dans sa profession, Aminata Niakate a été présidente de l’Union des Jeunes Avocats de Paris (UJA) puis de sa Fédération Nationale (FNUJA). À 39 ans, membre du Conseil National des Barreaux, elle y préside actuellement la Commission Égalité. Elle est aussi administratrice de l’ONG Ensemble contre la peine de mort et engagée sur les questions d'égalité et d'équité pour les filles et les femmes. Aminata Niakate construira avec et pour les habitantes et habitants, avec et pour ses commerces, un 15e, convivial et intergénérationnel.

L'écologie pour Paris 14

Florentin Letissier
Âgé de 33 ans, Florentin Letissier est actuellement adjoint au maire du 14e arrondissement, en charge de l'environnement et de l'économie sociale et solidaire. Il a notamment été fondateur du réseau 14e de lutte contre le gaspillage alimentaire, a lancé les services municipaux dans une démarche éco-responsable et a participé à la création des Grands Voisins, qui inspirent le futur écoquartier Saint-Vincent-de-Paul. Il est également porte-parole EELV Île-de-France. Florentin Letissier exerce la profession d’enseignant d'économie en lycée et classes préparatoires.

L'écologie pour Paris 13

Anne Souyris
Journaliste et enseignante, engagée dans les luttes sanitaires, sociales et féministes, elle a été six ans conseillère régionale d’Île-de-France, présidente de la commission démocratie régionale et jeunesse. Elle a également été porte-parole pour Les Verts. Aujourd'hui, Anne Souyris est élue au conseil de Paris, d’abord co-présidente du groupe écologiste de Paris avec David Belliard, puis adjointe à la maire de Paris, chargée de la santé et des relations à l’AP-HP.

L'écologie pour Paris 12

Emmanuelle Pierre-Marie
Docteure en sociologie, elle est chargée d'études dans une agence d'urbanisme. Depuis 2014, elle est élue du 12e arrondissement en charge de l’égalité femme/homme et des luttes contre les discriminations. Elle défend des projets écologistes et féministes et s’est engagée dans la création d’un supermarché coopératif et solidaire, les 400Coop. Âgée de 48 ans, Emmanuelle Pierre-Marie est mère de trois enfants et jeune grand-mère.

L'écologie pour Paris 11

Joëlle Morel
Depuis 2014, conseillère de Paris en charge du suivi de la commission environnement, adjointe au maire du 11e en charge des espaces verts, de la biodiversité et du plan climat, Joëlle Morel est présidente de la SEMAEST (Société d’économie mixte en charge de la revitalisation commerciale des quartiers) et depuis 2016, Conseillère Métropole. Son action s'inscrit dorénavant dans les institutions. Son objectif : construire un 11e écologique et solidaire, favoriser le vivre ensemble par la démocratie locale, le travail collectif, la réflexion transversale et genrée, l’intergénérationnel, pour que les femmes et les hommes prennent en main collectivement l’amélioration de leur quotidien dans le respect des biens communs environnementaux.

L'écologie pour Paris 10

Sylvain Raifaud
45 ans, chef d’entreprise, après 10 ans comme ingénieur territorial, il a créé début 2017 une activité de conseil en transition numérique auprès des collectivités locales. Depuis 2014, Sylvain Raifaud est adjoint au maire du 10e arrondissement, en charge de la démocratie locale, du budget participatif, de la vie associative et des espaces verts : "J’ai eu à cœur pendant ce mandat d’accompagner et soutenir les démarches citoyennes pour une ville solidaire et plus verte, à l’écoute des préoccupations de ses habitantes et habitants."

L'écologie pour Paris 9

Guillaume Cot
Normalien, doctorant et attaché temporaire d’enseignement et de recherche à l’Université de Lille, Guillaume Cot a travaillé en 2014 au cabinet du Président de la République. Mais déçu par le pouvoir en place, il préfère adhérer au projet écologiste et rejoint EELV en 2017. Également titulaire d’un master en arts et d’un master d’administration publique, il a œuvré comme écrivain public bénévole à Clichy, travaillé à France Culture et enseigné à l’Université de Paris 8. Il habite depuis 7 ans avec sa compagne dans le 9e arrondissement.

L'écologie pour Paris 8

Amandine Richaud-Crambes
Ingénieure urbaniste et directrice générale d’une structure dédiée aux changements des mobilités, je suis experte de la ville durable. Je suis également responsable du roller derby français, sport féminin que je développe au niveau national et international.Plus qu’un engagement, l’écologie est mon mode de vie. Et j’ai la chance d’être soutenue par une liste compétente et engagée pour conduire ce changement.

L'écologie pour Paris 7

Denis Gouzerh
Militant au sein de Médecins Sans frontières depuis plus de 25 ans, Denis Gouzerh a rejoint cette organisation médicale humanitaire pour au moins deux raisons : l’indispensable solidarité avec les populations les plus exclues, et l’accès de toutes et tous à une médecine de qualité et des traitements abordables. Cet engagement l’a mené à travers le monde, dans de nombreux pays qui ont souffert de guerres ou d’épidémies majeures. À son retour en France au début des années 2000, son combat s’est tout naturellement prolongé sur des thématiques de santé publique et de logement social dans son pays. Aujourd’hui, à travers sa candidature à la mairie du 7e arrondissement de Paris pour l’Écologie pour Paris, il souhaite mettre son expérience au service de citoyens de ce quartier. Né à Paris, de parents parisiens, Denis Gouzerh mettra son expérience au service de sa ville et des habitantes et habitants de son arrondissement.

L'écologie pour Paris 6

Antoinette Kis
47 ans, elle est rédactrice dans le domaine de l’écologie et des transports.. Très engagée, elle participe à l’association Autre Monde qui aide les personnes en situation de précarité et au Mouvement Français pour un Revenu de Base (MRFB). Antoinette Kis habite depuis plus de 20 ans dans le 6e et y travaillera de concert avec les habitants et habitantes pour faire de la transition écologique une chance pour toutes et tous.

L'écologie pour Paris 5

Laurent Audouin
Agé de 45 ans, il est docteur en physique, enseignant-chercheur et responsable d'un Master en Energies renouvelables. Depuis 2014 il est conseiller du 5e arrondissement, où il vit et milite depuis 20 ans. En charge des questions d'Enseignement Supérieur et de Recherche au niveau national pour les Verts puis EELV, il reste avant tout un élu local et un militant de terrain, particulièrement engagé en faveur de l'écologie urbaine, des mobilités douces et de la démocratie locale.

L'écologie pour Paris centre

Raphaëlle Rémy Leleu
À 27 ans, Raphaëlle Rémy-Leleu a déjà une longue expérience militante. Parisienne depuis 10 ans, elle a mené des combats syndicaux, féministes et progressistes. Au sein de l’association Osez le Féminisme ! elle s’est construite une solide expertise dans la défense de l’égalité - et est notamment l’autrice du livre Beyoncé est-elle féministe ?. Au-delà de cette thématique, Raphaëlle Rémy-Leleu intervient dans le débat public sur des sujets tels que sécurité, environnement, jeunesse, solidarité ou vivre ensemble. En menant de front des engagements bénévoles et l’exercice de postes à responsabilités dans le milieu universitaire, elle a mis ses compétences et son énergie au service de l’intérêt général. Elle porte la campagne L'Écologie Pour Paris dans le centre de la capitale (Paris 1-2-3-4) aux élections municipales de mars 2020.

Candidate d'Urgence Écologie
sur la liste “L’Écologie pour Paris 5”

Jane Muret
Âgée de 53 ans, Franco-Italienne et mère de 3 enfants, elle est médecin des Centres de Lutte Contre le Cancer à Paris, militante des Chiennes de Garde et membre du Conseil National de Génération Ecologie. Professionnellement, Jane Muret est engagée dans le développement durable des établissements de santé et sur les questions d’impact sur la santé du changement climatique.

Candidate “L’Écologie pour Paris 12”

Alice Coffin
Âgée de 41 ans, Alice Coffin est activiste, syndicaliste et journaliste, spécialiste des représentations culturelles et médiatiques des minorités LGBT et féministes. Elle est également Directrice média de la Conférence Européenne Lesbienne, co-fondatrice de l’Association des Journalistes LGBTI, membre du collectif féministe La Barbe et enseignante en journalisme à l’Institut Catholique de Paris et à Paris I. Elle publie un ouvrage sur les représentations des personnes LGBT et des féministes en France, à paraître en 2020 chez Grasset.

Candidate d'A Nous La Démocratie
sur la liste “L’Écologie pour Paris 18”

Fanny Bénard
Âgée de 32 ans, Fanny Bénard s’installe à Paris en 2007 pour poursuivre ses études d’ingénieure agronome, et commence sa carrière professionnelle dans le Conseil en Développement Durable. Elle est aujourd’hui associée d’un cabinet de conseil en Développement Durable. Passionnée et animée par le fait de repenser collectivement un monde plus durable et inclusif ace aux urgences écologiques et sociales et convaincue que les citoyen·ne·s doivent reprendre le pouvoir, elle s’engage pour À Nous La Démocratie.

Candidat “L’Écologie pour Paris 18”

Anzoumane Sissoko
Agé de 55 ans, Anzoumane quitte son Mali natal à 28 ans pour venir travailler en France. D’abord employé à Saint-Denis, il devient technicien au marché des Enfants-Rouges (Paris IIIe), échappe deux fois à l’expulsion (en 1997 et en 2001), et acquiert la nationalité française en 2006. Militant, Anzoumane participe à plusieurs occupations pour réclamer une politique du logement digne en faveur des clandestins. Porte-parole de la Coordination parisienne des sans-papier, il se présente pour la deuxième fois aux élections municipales à Paris.

Candidat d'Urgence Écologie
sur la liste “L’Écologie pour Paris 19”

François Béchieau
Âgé de 50 ans, avocat de formation, fervent défenseur de la justice sociale et de notre planète, François Béchieau réside depuis 15 ans près de la Mairie du 19e et du Parc des Buttes-Chaumont. Son engagement politique, déjà ancien, lui a permis de vivre des moments de lutte et de solidarité formidables notamment en faveur d’un service public de qualité et de proximité, de moyens pour l’école publique, la santé, le logement social, la solidarité et l’écologie partagée.

candidate “L’Écologie pour Paris 19”

Julie Potier
Âgée de 43 ans, petite-fille de mineur, elle a grandi au cœur du bassin minier du Pas de Calais. Elle vit à Paris depuis 15 ans. Après un parcours dans le marketing agro-alimentaire, elle décide de participer à la transition écologique. Engagée et militante, elle rejoint le secteur associatif en 2010. Depuis 2017, elle dirige l’association Bio Consom’acteurs, qui a pour mission d’accompagner la transition des modes de consommation, vers le « consommer moins, mais mieux ». En 2019, face aux enjeux liés à l’alimentation de nos enfants, elle a co-créé le collectif de parents «Les cantines responsables du 19e»pour promouvoir l’amélioration de la qualité des repas.

Candidate “L’Écologie pour Paris 19”

Sandrine Ferray
Habitante du quartier Place des Fêtes dans le 19e, depuis 20 ans. Elle est depuis 10 ans responsable d’une crèche parentale située sur le bassin de la Villette. Parallèlement à cette activité elle préside depuis une AMAP, « La cagette de Belleville ». Son ancrage local s’enracine dans plusieurs quartiers du 19e. Elle a vu cet arrondissement se transformer sous l’impulsion des écologistes et a naturellement eu envie de participer à ces transformations.

candidate “L’Écologie pour Paris 20”

Florence Herrero
Florence Herrero a grandi à Paris auprès d’une grand-mère qui lui a transmis son profond respect de la nature. Sensible à la beauté de la planète, elle en découvre, lors d’un voyage de deux ans en solitaire à travers l’Amérique Latine, l’immense diversité et la fragilité. Après dix ans à parcourir ce continent qui la passionne, elle devient professeure des écoles et transmet à son tour, la connaissance et le respect de notre terre aux jeunes générations. Elle voit son mandat d’élue déléguée à l’éducation et au développement durable comme un combat pour aider la jeunesse à construire un avenir créatif et solidaire.